De la ville en mutation à la cité harmonieuse


9 140 habitants en 1999, plus de 12 000 en 2014, soit une croissance supérieure à 30 % en 15 ans. Ces chiffres suggèrent l’intensité des mutations subies par Saint-Julien-en-Genevois, commune frontalière avec la Suisse qui explose littéralement sous l’influence de Genève. Entre le bourg d’autrefois et le pôle urbain intégré dans une agglomération internationale d’aujourd’hui, la transition a été brutale. D’où l’ambition actuelle de maîtriser et d’intégrer les projets immobiliers au service d’un développement harmonieux de la cité. C’est dans ce contexte qu’a été pensé le projet d’aménagement du quartier Chabloux, positionné au coeur des jardins de l’Europe, à la périphérie sud de la ville et à proximité de la frontière : l’architecte et urbaniste Antoine Grumbach a été missionné pour la conception du quartier qui comprendra à terme 30 lots et la réalisation de deux d’entre eux est due à l'architecte Philippe Cheysson. Dans ce quartier en devenir, celui-ci a souhaité réintégrer au coeur du collectif la dimension individuelle des logements tout en leur offrant des expositions et des ouvertures privilégiées. Un exercice original et innovant.

Informations sur le projet

Adresse du projetQuartier de l'Europe, zone 8 - 74160 Saint Julien en Genevois
Année de mise en service2015
Publié en2016
Maître(s) d'ouvrageGroupe 4807 - Cap Développement
Architecte(s)Philippe Cheysson
Surface plancher (SHON)4005 m2
Montant de l'opération10 320 000 € HT

Localisation

Télécharger la fiche PDF