Hôtel de la Direction Régionale des Douanes du Léman

Moderni té d’un hôtel ent re cour et jardin


Malgré les apparences, cet équipement public du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, qui rompt avec la logique urbaine des édifices voisins, n'est aucunement en contradiction avec les règles d'urbanisme de la ville d’Annecy. Bien au contraire, son concepteur saisit avec intelligence et élégance la liberté offerte pour les espaces libres et végétaux ; l’alignement urbain est rejeté au bénéfice d’une implantation entre deux jardins qui s’ouvre sur la rue. L’agréable recul obtenu permet d'apprécier la longue façade sur toute sa largeur.Derrière un portique à la serrurerie raffinée, une véritable entrée donne accès à un petit jardin planté de pelouses et d'arbres. Là se dresse une oeuvre d'art du sculpteur Nicolas Alquin, Face au Zénith (2002), symbolisant un gerfaut, rapace qui surveille, et par là-même, la vigilance des douanes. Cette sculpture d'ardoise et de bois, debout sur son socle de béton, jouxte une allée pavée, qui devient rampe d'accès. Bordée d’un garde-corps léger, elle rejoint la terrasse d'accès à l'entrée. Là, un majestueux portique à colonnes, soutenant un des côtés de l’édifice, repose sur un dallage minéral.

Informations sur le projet

Année de mise en service2001
Publié en2009
Maître(s) d'ouvrageMinistère de l'Économie, des finances et de l'industrie
Architecte(s)Dollé - Labbé Architectes
Surface plancher (SHON)1966 m2
Montant de l'opération2 470 000 € HT

Localisation

Télécharger la fiche PDF