Extension du groupe scolaire

Equipement public   Petit Bornand (Le)

La qualité de l ’ambiguïté


L’architecture de Vincent Rocques contient souvent une ambivalence qui crée une tension dans le site. La conception répond presque littéralement à la géographie et la topographie du lieu. Les volumes et les espaces profitent des terrains et des paysages. Simultanément, les édifices poursuivent les logiques de l’urbanisme existant, en renforçant les éléments forts de l’espace public (rues, places, etc.). Enfin, les volumes s’harmonisent avec ceux du bâti existant grâce à des échelles, des proportions et des géométries similaires. Lelien entre ancien et nouveau s’arrête là. Une architecture autonome façonne les espaces et les façades. A l’intérieur, la conception vise sans compromis la qualité des espaces, de la lumière et des vues. A l’extérieur, un ordonnancement rigoureux organise les ouvertures fonctionnelles, et la rationalité, les détails et les choix de matériaux. La conception de l’extension de l’école du Petit Bornand repose sur cette ambigüité. L’architecture originale qu’elle produit, confère ici à l’équipement un statut public.

Informations sur le projet

Année de mise en service2009
Publié en2009
Maître(s) d'ouvrageCommune du Petit Bornand les Glières
Architecte(s)Vincent Rocques
Montant de l'opération2 631 200 € TTC

Localisation

Télécharger la fiche PDF