Chaufferie urbaine du quartier de Novel

Brut de béton mais bon pour la planète


Certes, ce n’est pas forcément le projet architectural le plus clinquant de l’année ! Mais une chaufferie urbaine mixte biomasse-gaz de 1565 m2 de surface SHON, forte à terme de 7,7 km de réseaux, et dévolue à la production de chaleur pour, au mieux, l’équivalent de 5000 logements, devait naturellement privilégier l’efficacité aux effets de manche. C’est dans ce contexte rationnel qu’a été contextualisé le programme présenté par IDEX Energies, qui exploite le site, et dessiné par Brière Architectes. Ce projet installé sur un ancien site industriel vient remplacer la chaufferie gaz naturel et fioul lourd existante pour synthétiser un vrai esprit de performance et d’engagement environnemental. L’installation doit permettre de réduire de 85 % les émissions de gaz à effet de serre, en passant de l’utilisation exclusive d’énergie fossile à l’emploi de 85 % d’énergie renouvelable et locale : le bois, complété par 15 % de gaz naturel. Une économie pour la planète (12 000 tonnes de CO2 évitées chaque année) et pour le porte-monnaie puisque la facture des usagers devrait baisser de 20 %.

Informations sur le projet

Adresse du projet4 rue du Radar - 74000 Annecy
Année de mise en service2015
Publié en2016
Maître(s) d'ouvrageAnnecy Bio-Chaleur
Architecte(s)Brière & Brière
Surface utile1565 m2
Montant de l'opération2 590 000 € HT

Localisation

Télécharger la fiche PDF