Aménagement de la Tour de Beauvivier

Espace public   Doussard

Le patrimoine vecteur de la lecture du paysage


S’il semble aisé d’envisager la réutilisation de constructions anciennes dans le cadre de la définition d’un nouveau programme pour leur offrir une seconde vie et ainsi une forme de pérennité, il est plus complexe de redonner du sens à certains édifices singuliers telles que les tours médiévales. Le problème de leur valorisation est d’autant plus fort que ces vestiges d’ensembles castraux aujourd’hui disparus ou entièrement dénaturés se trouvent dépourvus de leur contexte d’origine et donc d’une part significative de leur authenticité. Cela se conjugue avec les contraintes spatiales très fortes de ces constructions qui n’offrent généralement qu’une latitude programmatique très restreinte. Il est à ce titre intéressant d’observer en parallèle les interventions menées sur la tour de Beauvivier dans la réserve naturelle du bout du lac et sur le donjon du château de Faverges dont le point commun réside dans le fait d’utiliser l’édifice patrimonial comme support inédit de la lecture du paysage.

Informations sur le projet

Adresse du projetRéserve naturelle du Bout du lac - 74210 Doussard
Année de mise en service1991
Publié en2007
Maître(s) d'ouvrageApège (Asters)
Architecte(s)NC
Montant de l'opérationNC

Localisation

Télécharger la fiche PDF