Aire de street du skatepark des Marquisats

Paranoid lac


L’aire de street du skatepark ajoute au bowl existant, un nouvel espace ouvert aux skaters. Cette pratique urbaine se répartit le long d’un parcours agrémenté de modules curbs, rails, ledges, etc. permettant une belle variété de tricks, flips, grabs, slides... Pour le profane, cette sémantique est forcément sibylline. Le skateboard possède un langage et des rites propres. Il n’est en effet ni un sport, ni un loisir, mais une culture. En arpenter l’histoire et les lieux est un moyen de s’en rendre compte. Plus simplement, voir le film, Paranoïd Park (2007) du metteur en scène, Gus van Sant, permet de l’appré-hender sous une expression artistique. La compréhension de cette culture est une des grandes qualités de la réalisation des architectes Jean-Michel Favre et Eric Libes. C’est une réponse à la problématique de l’artificialité des aires de street, censées reproduire dans des espaces réduits, l’univers urbain. L’autre force de l’équipement, est de confronter cette culture à d’autres, l’art, l’architecture et l’urbanisme. Ce rapprochement installe une rhétorique sensible. L’aire de street devient un élément de la ville en s’insérant parfaitement dans son urbanisme et son paysage.

Informations sur le projet

Année de mise en service2008
Publié en2009
Maître(s) d'ouvrageCommune d'Annecy
Architecte(s)Jean-Michel Favre & Eric Libes
Paysagiste(s)Constructo
Surface aménagée750 m2
Montant de l'opération377 000 € TTC

Localisation

Télécharger la fiche PDF